Nouvelles : Des accusations contre les premiers Canadiens qui ont eu un variant de la COVID-19

Des accusations contre les premiers Canadiens qui ont eu un variant de la COVID-19

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un couple de Canadiens qui ont été les premiers cas au pays à avoir contracté le nouveau variant britannique de la COVID-19 sont maintenant accusés d'avoir caché des informations aux autorités sanitaires, rapporte CBC News. 

L'homme et la femme originaires de Durham, en banlieue de Toronto, n'auraient pas divulgué le fait qu'ils avaient récemment été en contact avec un voyageur revenant du Royaume-Uni, selon les informations du ministère ontarien de la Santé rapportées par la chaîne publique. 

Le bureau régional de santé publique a également confirmé à CBC que le couple fera face à des accusations, sans préciser plus de détails. Toutefois, elles auraient été portées en vertu de la Loi ontarienne sur la protection et la promotion de la santé. 

L'homme et la femme, dont l'identité n'a pas été divulguée, comparaîtront devant les tribunaux au début du mois de mars. 

Rappelons qu'au mois de décembre, le couple avait été au coeur de l'actualité, après avoir contracté le variant britannique B117 de la COVID-19. Au départ, les autorités avaient annoncé dans les médias que le couple n'avait pas voyagé, ni eu de contact avec un voyageur. 

Selon Santé publique Ontario, le variant a été détecté par hasard chez le couple, car le laboratoire qui analysait leur test utilisait aussi une technologie capable de détecter le nouveau variant, mais que l'objectif du test à la base n'était pas de détecter la nouvelle souche.

Les scientifiques estiment que ce nouveau variant est beaucoup plus contagieux, il ne serait toutefois pas plus virulent. Des études sont en cours pour déterminer si les vaccins récemment approuvés sont efficaces contre cette nouvelle souche. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock