Nouvelles : DERNIÈRE HEURE: une première victime du vapotage au Québec

DERNIÈRE HEURE: une première victime du vapotage au Québec

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Dans un point de presse ce vendredi, le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé qu'un premier Québécois a développé une maladie pulmonaire liée au vapotage. 

Le premier cas canadien de maladie liée au vapotage a été rapporté mercredi dernier. Il s'agissait d'une personne de London en Ontario qui fumait la cigarette électronique. 

Aux États-Unis, plus de 800 personnes ont développé une maladie pulmonaire ces derniers mois en raison de leur utilisation de la cigarette électronique et au moins 12 Américains en seraient décédé. 

Les États de New York, du Michigan et du Massachusetts ont tous décidé de s'attaquer à ce problème en interdisant la vente de cigarettes électronique ou les produits de vapotage aromatisés qui ciblent les jeunes. 

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a mis en garde « la population, et plus spécialement les utilisateurs de produits de vapotage, au sujet du risque de développer une maladie pulmonaire sévère et de décès possiblement associé à l’usage de cigarettes électroniques » le 10 septembre dernier dans un avis. Le gouvernement invitait les gens à « surveiller l’apparition récente de symptômes inhabituels de toux, d’essoufflement ou de douleur thoracique ». Le MSSS avait aussi affirmé qu'il surveillait « de près l’évolution de la situation et travaille[r] à établir un processus de signalement des cas de maladie pulmonaire sévère potentiellement liés au vapotage qui pourraient survenir au Québec ». Le gouvernement n'écarte pas la possiblité de changer les lois quant au vapotage même si aucun décès n'a encore été constaté en lien avec les cigarettes électroniques en sol québécois. 

Plus de détails à venir.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse et TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock