Nouvelles : DERNIÈRE HEURE: Un gilet jaune de 28 ans est dans le coma

DERNIÈRE HEURE: Un gilet jaune de 28 ans est dans le coma

Il est dans un état jugé très critique.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,856 2.9k Partages

Le moins que l'on puisse dire c'est que les manifestations des gilets jaunes de samedi dernier ont été marqués par une grande violence comme l'illustre ce jeune toulousain de 28 ans qui est dans le coma après avoir été gravement blessé au cours d'une manifestation.

C'est le quotidien Le Parisien qui rapporte cette nouvelle bien triste qui entache encore plus la réputation des gilets jaunes. En effet, un manifestant toulousain de 28 ans est actuellement dans le coma après avoir été gravement blessé au cours d'une manifestation. Comme vous l'aurez compris, la manifestation a eu lieu à Toulouse samedi dernier et les circonstances de son accident sont encore floues. En effet, on ne sait pas vraiment encore comme cela est arrivé.

Le Parisien raconte le témoignage de certains manifestants qui ont entendu crier "un homme à terre" au cours de la manifestation et c'est à ce moment qu'ils se sont rendu compte qu'un jeune homme de 28 ans avait été grièvement blessé à l'oreille et au nez. Son état s'est aggravé par la suite lorsqu'il était déjà arrivé à l'hôpital. Il s'est retrouvé dans le coma artificiel très rapidement et est maintenant dans un état très critique. Toujours selon les informations du quotidien, il aurait été admis dans le service de neurochirurgie. 

Concernant les causes de sa blessure, impossible d'être certain à 100% de ce qui s'est passé. Certains témoins avancent que Benoît, ce jeune homme de 28 ans actuellement dans le coma, aurait été touché par un tir de flash-ball venant d'un policier. Mais comme on l'a mentionné plus tôt, impossible de savoir si cette version est vraie. Quoi qu'il en soit, une enquête a été ouverte par la police toulousaine pour faire la lumière complète sur cette histoire sordide.

Voilà d'ailleurs une vidéo de sa blessure :

Toutes nos pensées vont avec ce jeune homme et sa femme avec qui il manifestait avant de se faire toucher si violemment. On imagine que ces proches sont vraiment dans un état de choc terrible et qu'ils vont avoir dû mal à se remettre d'un tel événement. Le cas de Benoît va sans doute servir de motivation aux gilets jaunes pour continuer leur mobilisation. Voilà une source d'inspiration supplémentaire pour poursuivre leur combat contre le gouvernement.

Décidément ces manifestations du samedi 1er décembre ont vraiment été très violentes puisque hormis Benoît qui est dans le coma, une femme de 23 ans a été violée par un de ses camarades gilets jaunes alors qu'une femme de 80 ans a été tuée après avoir reçu une grenade lacrymogène, sans compter les autres blessés qui se comptent par centaines.

On espère que les prochaines manifestations du samedi 8 décembre seront beaucoup moins violentes que les précédentes parce que le gouvernement ne va pas tolérer que cela se passe ainsi encore une fois et il a bien raison. On ne peut pas tolérer une telle violence de la part des gilets jaunes comme de la police. Cela doit cesser avant qu'il y ait davantage de drames et de personnes qui perdent la vie. Cette semaine risque d'être décisive en termes de mobilisations et de sanctions liées au mouvement des gilets jaunes.

Partager sur Facebook
2,856 2.9k Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube