Nouvelles : DERNIÈRE HEURE: Explosion dans un laboratoire contenant plusieurs virus dont la variole, l'Ebola et le SIDA

DERNIÈRE HEURE: Explosion dans un laboratoire contenant plusieurs virus dont la variole, l'Ebola et le SIDA

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une explosion a provoqué un incendie dans un laboratoire contenant de nombreux virus dont la variole, l'Ebola et le SIDA, d'après les informations de Daily Mail. 

Le centre de recherche Vector situé à Novosibirsk en Russie a émis un communiqué lundi pour confirmer la nouvelle. Un cylindre de gaz a explosé au cinquième étage, faisant voler en éclats les fenêtres du laboratoire. 

Un employé a eu des brûlures aux deuxième et troisième degrés et a dû être transporté d'urgence à l'hôpital. 

***

D'après RT, 13 camions et 38 pompiers ont dû être envoyés sur place pour maîtriser l'incendie qui s'était propagé dans le laboratoire de 30 mètres carrés. 

Vector est l'un des seuls endroits dans le monde où se trouve le virus de la variole, un autre étant le laboratoire du CDC à Atlanta, aux États-Unis, selon le Daily Mail. 

Le maire de Koltsovo a affirmé aux médias qu'aucune matière biologiquement dangereuse n'a été libérée lors de l'explosion. Une enquête a tout de même été lancée afin de comprendre ce qui a pu causer cette explosion. 

Ce n'est pas la première fois qu'un incident du genre se produit dans le laboratoire Vector. En 2004, Antonina Presnyakova est décédée après s'être piquée accidentellement avec une seringue qui contenait le virus Ebola.

« La variole ou petite vérole était une maladie infectieuse d'origine virale, très contagieuse et épidémique, due à un poxvirus. La variole a été responsable jusqu'au xviiie siècle de dizaines de milliers de morts par an rien qu'en Europe », peut-on lire sur Wikipédia. 

« La variole a été totalement éradiquée le 26 octobre 19771, grâce à une campagne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) combinant des campagnes de vaccination massive, dès 1958, avec une "stratégie de surveillance et d'endiguement", mise en œuvre à partir de 1967. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Capture d'écran