Nouvelles : Découverte d'un virus de grippe porcine qui pourrait provoquer une nouvelle pandémie

Découverte d'un virus de grippe porcine qui pourrait provoquer une nouvelle pandémie

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une nouvelle souche d'un virus de grippe porcine aurait été découverte par des chercheurs d’universités chinoises et du Centre de prévention et de lutte contre les maladies chinoises, d'après une étude publiée dans la revue scientifique PNAS ce lundi. 

Ces virus, les G4, auraient la capacité de provoquer une nouvelle pandémie et descendent de la souche H1N1. 

Ils « possèdent tous les traits essentiels montrant une haute adaptabilité pour infecter les humains », ont écrit les scientifiques. 

Ce sont 30 000 prélèvements nasaux qui ont été effectués sur des porcs dans des abattoirs et dans un hôpital vétérinaire de 2011 à 2018. De ces prélèvements, 179 virus de grippe porcine ont été identifiés. La majorité provient d'une nouvelle souche, dominante chez les porcs depuis 2016. 

Des expériences en laboratoire ont ensuite été effectuées sur des furets, qui présentent des symptômes grippaux semblables aux humains. 

Ces virus G4 sont plus infectieux et ont provoqué des symptômes plus graves que d'autres souches, ont remarqué les experts. 

De plus, des tests sanguins ont permis de révélé que 10,4 % des travailleurs ayant eu des contacts avec des porcs avaient des anticorps du virus. Cela voudrait donc dire que le virus est déjà passé à l'humain, mais il n'y a aucune preuve pour le moment démontrant que le virus peut être transmis d'humain à humain. 

« L’inquiétude est que les infections d’humains par les virus G4 ne mènent à une adaptation humaine et n’augmentent le risque d’une pandémie humaine », ont indiqué les chercheurs.

Selon eux, les gens qui travaillent avec les porcs devraient être étroitement surveillés. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock