Nouvelles : David La Haye annonce qu'il a l'intention de sortir pendant le couvre-feu.

David La Haye annonce qu'il a l'intention de sortir pendant le couvre-feu.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le comédien David La Haye n'a jamais eu la langue dans sa poche et depuis le début de la pandémie, il ne s'est jamais gêné pour partager son point de vue sur les réseaux sociaux, même si ceux-ci lui attirent souvent de vives critiques. C'est donc à la suite de l'annonce du couvre-feu par le gouvernement que le comédien s'est à nouveau positionné en déclarant qu'il serait prêt à braver cette mesure afin de venir en aide aux personnes en détresse.

Dans un premier tweet que David La Haye a publié jeudi matin, le comédien a tout d'abord déclaré: « Sachez que si vous êtes mon ami(e), et qu’à partir de samedi, vous avez besoin de moi pour parler, ou pleurer, ou simplement pour aller marcher, et qu’il est plus de 8 h pm, je me rendrai à vous sans hésiter. Voilà, c’est dit. Assez, c’est assez. #MesurePolitiqueInsensée»

Le tweet a rapidement suscité de nombreuses réactions de la part des internautes et alors que plusieurs personnes saluaient le courage du comédien, d'autres individus ont été plus critiques à son égard.

Plus tard dans la même journée, le comédien a publié un autre tweet indiquant: "Le % de chances de survie? … Le % de morts par co-morbidités? …  Le % de faux positifs dans les tests PCR? … Le % de vrais malades versus des cas positifs? ...  Le % de morts dans les CHSLD versus la population générale? ... Ça vous dit quelque chose? #Statistiques"

Quelques heures plus tard, David La Haye a répété son message en le reformulant ainsi: "Ne comptez surtout pas sur moi, pour manquer de courage, et pour laisser tomber des honnêtes citoyens, qui ne demandent que des réponses précises, à leurs questions légitimes. Point."

Enfin, le comédien a ajouté vendredi matin qu'il ressentait une grande fatigue par rapport à la situation causée par la pandémie depuis plusieurs mois: "Infiniment désolé. Mais je suis juste écoeuré, de voir des honnêtes gens, souffrir profondément, & payer constamment de leur liberté, de leur joie de vivre, & de leur argent (chômage & faillites), pour les incompétences, & mauvaises décisions, en santé, de leurs gouvernements."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Petit Petit Gamin · Crédit Photo: Facebook