Nouvelles : Croyant être en vacances à Bordeaux, elle se retrouve séquestrée et prostituée par ses «amis»

Croyant être en vacances à Bordeaux, elle se retrouve séquestrée et prostituée par ses «amis»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une jeune femme de 19 ans est partie en vacances en Gironde avec deux amis qu'elle connaissait depuis peu, au début du mois de juillet. Enfin, c'est ce qu'elle croyait. La jeune femme originaire des Hauts-de-Seine a plutôt été piégée par les deux hommes dans la vingtaine qui viennent tous les deux de quartiers sensibles de l'Essonne. 

La jeune femme, dont l'identité ne peut pas être révélée, s'est retrouvée enfermée dans une chambre d'hôtel. Elle devait se prostituer pour payer pour le rythme de vie de ses deux « amis ». Des clients, trouvés sur des sites internet dédiés à la prostitution, se sont enchaînés les uns après les autres pendant plusieurs jours. 

La famille de la victime a commencé à s'inquiéter lorsqu'elle a cessé de donner de ses nouvelles, mais comme elle était majeure rien de laisser présager un tel danger pour elle. 

Ce n'est que dans la nuit du 10 au 11 juillet que la famille a compris ce qui se passait. La victime a contacté sa grande soeur avec le téléphone mobile de l'un de ses clients. La soeur de la jeune femme a été réveillée par des messages envoyés d'un numéro inconnu. Elle a alors appris les conditions horribles dans lesquelles elle se trouvait. La soeur s'est rendue au commissariat de Sainte-Geneviève-des-Bois pour faire lire les messages aux policiers. Les enquêteurs ont pu rapidement trouver l'adresse où était détenue la jeune femme. Elle se trouvait dans un Première Classe de Lormont, dans une chambre à moins de 40 euros la nuitée.

Les policiers de Bordeaux ont reçu l'alerte et ils ont pu interpeller les deux proxénètes présumés. La victime, en état de choc, a été prise en charge. 

« Leur manège aurait duré au moins trois jours et la victime aurait subi la visite de plus d'une dizaine de clients », a indiqué une source proche du dossier au Parisien.

Les deux jeunes hommes ont été mis en examen et placés en détention provisoire pour proxénétisme aggravé et séquestration. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran Google Street View