Nouvelles : COVID-19: Un chroniqueur sportif craint le pire avec la reprise du sport professionnel

COVID-19: Un chroniqueur sportif craint le pire avec la reprise du sport professionnel

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la Floride est pressentie pour être le prochain coin chaud des États-Unis en termes de crise sanitaire, la NBA et la MLS ont prévu de s'y établir pour terminer leur saison. Une situation qui pourrait s'avérer très risquée.

C'est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle inquiétante. En effet, alors que la crise sanitaire est bien loin d'être terminée aux États-Unis, la reprise du sport professionnel pourrait s'avérer très risquée. Les projecteurs sont notamment braqués sur la NBA et la MLS qui ont prévu de s'établir en Floride temporairement pour terminer leurs saisons respectives. Le problème, c'est que la situation en Floride est alarmante, souligne la chaîne de télévision. Cet État du sud pourrait devenir le prochain coin chaud des États-Unis selon certains experts. 

Au moment d'écrire ces lignes, le Sunshine State, qui a connu des records quotidiens de contamination la semaine dernière, compte 78 047 cas actifs (pour un total de 100 217) et déplore 3176 décès. D'ailleurs, le New York Times explique que samedi dernier (le 20 juin), la Floride a enregistré 4049 nouveaux cas, dépassant le record qu'elle avait établi la veille (3822 cas) qui avait lui-même dépassé celui de jeudi (3207 cas). La situation est donc loin d'être rassurante alors que l'État a un été très chargé de prévu.

Crédit photo: Adobe Stock

Alors n'est-il pas risqué d'y organiser une partie de la reprise du sport professionnel? Si les équipes de NBA et de MLS seront à priori «protéger» dans une «bulle» à Disney World près de la ville d'Orlando, rien ne garantit que ce dispositif soit totalement sécuritaire. Radio-Canada explique que c'est comme si la reprise du sport professionnel avait été organisée à New York au mois d'avril dernier alors que la ville était sévèrement touchée par la crise sanitaire.

Si la reprise du sport professionnel en Floride représente un risque, pourquoi les ligues concernées vont-elles de l'avant? Radio-Canada indique qu'il y a évidemment un enjeu financier, mais aussi parce qu'après plusieurs mois de crise sanitaire, le public voit d'un bon oeil cette reprise afin de passer un été moins morose que prévu. Du côté des joueurs, des voix se sont élevées notamment en NBA pour critiquer cette reprise hâtive. D'ailleurs, les joueurs qui ne souhaitent pas prendre part à cette reprise ne seront pas sanctionnés. Toutefois, ceux qui ne participeront pas aux matchs ne toucheront pas les salaires prévus pour ces rencontres.

Si la situation est risquée en Floride, elle l’est aussi ailleurs sur la planète. En effet, le weekend dernier deux joueurs de tennis professionnels ont été déclarés positif à la COVID-19 après avoir participé à un tournoi dans les Balkans organisés par la star Novak Djokovic. Une mauvaise nouvelle qui intervient peu de temps après l'annonce de la reprise du circuit ATP qui est prévu au début du mois d'août prochain.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock