Nouvelles : COVID-19: Les nouveaux cas et les décès repartent à la hausse au Québec

COVID-19: Les nouveaux cas et les décès repartent à la hausse au Québec

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La province a enregistré mercredi 1 179 nouveaux cas de COVID-19 en l'espace de 24 heures, rapporte le ministère de la Santé et des Services sociaux. Il s'agit d'une hausse par rapport à la veille, où le bilan de la province s'alourdissait de 982 cas. Le Québec recense un total de 127 233 cas depuis le début de la pandémie.

Le ministère de la Santé rapporte également sur son site web 35 nouveaux décès, pour un total de  6 710 décès. Il s'agit d'une légère baisse par rapport à lundi, où la province enregistrait 24 morts supplémentaires. 

« De ces 35 décès, 8 sont survenus dans les 24 dernières heures, 19 sont survenus entre le 11 et le 16 novembre, 6 sont survenus avant le 11 novembre et 2 sont survenus à une date inconnue. Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 14 par rapport à la veille, avec un cumul de 652. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs est demeuré stable, et s’élève toujours à 100. Les prélèvements réalisés le 16 novembre s’élèvent à 25 165, pour un total de 3 554 429 », écrit le ministère de la Santé sur son site web.

Des rassemblements autorisés dans les hôtels

Par ailleurs, Le Devoir révélait mercredi matin que le gouvernement autoriserait les réunions allant jusqu'à 250 personnes dans les hôtels et les salles de conférence de la province. Cela s'appliquerait même pour les établissements qui sont situés dans les régions en zone rouge. 

C'est du moins ce que soutient l’Association des professionnels de congrès du Québec (l’APCQ) dans un communiqué envoyé à ses membres. Toutefois, les interprétations du nombre de personnes actuellement permis dans un tel rassemblement diffèrent.

Ainsi, de telles réunions pourront avoir lieu « soit dans un hôtel, un centre de congrès, un lieu inusité [par exemple, le Zoo de Granby], dans un musée ou dans une salle communautaire », rapporte Le Devoir, qui cite les affirmations du président de l’Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ), Gilbert Paquet.

Selon un arrêté ministériel du 22 octobre dernier, le gouvernement du Québec permettra aux employés des secteurs public et privé, des ordres professionnels, des syndicats, des associations de cadres et des organismes publics de se réunir, rapporte Le Devoir. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: MSSS du Québec · Crédit Photo: Courtoisie