Nouvelles : Chaos en Italie: au moins cinq morts près de Rome, Venise sous l'eau

Chaos en Italie: au moins cinq morts près de Rome, Venise sous l'eau

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
598 598 Partages

C'est le chaos en ce moment en Italie. 

Le mauvais temps a complètement paralysé plusieurs villes en plus de faire au moins cinq morts, selon un bilan provisoire des autorités. 

Deux personnes sont décédées quand un arbre est tombé sur leur véhicule près de Rome. Un autre homme est mort dans les mêmes circonstances, à Terracina, au sud de Rome. Un autre homme été tué par la chute d'un arbre en pleine rue à Naples. Une personne âgée est décédée après la chute d'un morceau de corniche, près de Savona.

Plusieurs écoles ont été fermées et une bonne partie du pays était en alerte rouge en raison des intempéries. 

« Au-delà de Venise, quasiment toute l’Italie était en alerte : rouge dans le nord (Ligurie, Lombardie, Vénétie, Frioul, Trentin) et dans les Abruzzes (centre), orange sur une bonne partie du reste de la péninsule et en Sicile », a indiqué Sud Ouest.

« Toutes les écoles de Vénétie étaient fermées, de même que celles de Rome, Gênes (nord-ouest), Messine (Sicile) et de nombreuses communes du Piémont et de Toscane », a ajouté le média. 

À Trente, il y avait plus de poissons que de véhicules dans les rues! 

Plusieurs internautes ont largement diffusé cette vidéo impressionnante qui le prouve : 

À Venise, l'«acqua alta» (eau haute) a atteint un niveau historique, soit 156 cm. Les passerelles en bois qui sont normalement à sec lors d'inondations ont été submergées. 

« La place Saint-Marc est restée inaccessible pendant quelques heures et beaucoup de touristes ont dû se résoudre à parcourir les rues alentour, les enfants sur les épaules et de l'eau jusqu'aux cuisses », a expliqué Le Figaro. 

L'Acqua alta est la période d'inondation de Venise pour cause des marées entre l'automne et le début du printemps, explique Wikipédia. 

« Le terme acqua alta (« Hautes eaux ») dans la lagune de Venise désigne un phénomène de pic de marée particulièrement prononcé, qui provoque la submersion d'une partie plus ou moins grande de la zone urbaine insulaire. Ce phénomène est surtout fréquent en période automne-printemps, quand la marée haute arrive à recouvrir une bonne partie de la cité rendant difficile les déplacements par les rues de Venise (calle) et les espaces ouverts autour des édifices de Venise (campi). L'Acqua alta inonde souvent les parties basses de la ville, comme la place Saint-Marc. »

Pourtant, ce n'est que la sixième fois dans l'histoire récente de la ville de Venise que l'«acqua alta» dépasse les 150 cm : elle avait atteint 151 cm en 1951, 166 cm en 1979, 159 cm en 1986, 156 cm en 2008 et un record de 194 cm en novembre 1966. 

Voyez cette vidéo en direct des inondations : 

« Nous sommes inquiets parce que la situation est analogue, voire pire, à celle que la Vénétie a connue (lors de fortes inondations) en 1966 et en 2010. Les terrains sont déjà saturés d'eau, les fleuves sont gros et à cause du sirocco, la mer n'absorbe pas », a déclaré Luca Zaia, président de la région Vénétie, au Figaro.

Partager sur Facebook
598 598 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Twitter