Nouvelles : Chaleur «épouvantable» dans les CHSLD, des conditions insupportables pour les employés et les résidents

Chaleur «épouvantable» dans les CHSLD, des conditions insupportables pour les employés et les résidents

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

De nombreux préposés aux bénéficiaires ont dénoncé les conditions insupportables dans lesquelles ils doivent travailler, alors que la plupart des CHSLD ne sont pas équipés de système de climatisation.

C'est le journal La Presse qui a recueilli des témoignages d'employés de CHSLD. Parmi ceux-ci, on y retrouve Hélène Vézina, une professionnelle de la santé, qui a déclaré au journal: "Imaginez : j’ai mes lunettes, un masque et une visière. J’aurais la tête dans le micro-ondes, ce serait à peu près pareil. Même quand il fait 25 °C dehors, on crève. […] J’appréhende l’été, juillet et août. [...] C’est inhumain, a affirmé Louise Langevin, qui s’apprêtait à terminer son quart de travail en entretien ménager. On devient étourdis, avec des maux de tête. Et moi, je suis faite forte."

La professionnelle a ajouté que les patients "n’ont pas l’air climatisé, pas de fan, ils ouvrent la fenêtre de leur chambre, et ceux qui ont la COVID doivent garder la porte fermée. Ça n’est pas évident".

Une infirmière auxiliaire du CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci a confié pour sa part: "Dans les chambres, si vous saviez comment il fait chaud. [...] En plus, avec l’équipement qu’on doit se mettre et les masques, je viens de terminer et je suis toute mouillée. Même mes petites culottes sont mouillées. [...] Personnellement, je suis en santé, a-t-elle continué. Mais [les patients], ce sont de grands malades. Ils peuvent être paralysés, aphasiques, confus, incapables de marcher, etc."

Le gouvernement affirme de son côté qu'il fait tout en son possible pour corriger la situation. À cet effet, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a affirmé: "Avec l’avis de la Santé publique, là, les climatiseurs dans les chambres où on en avait déjà, qui existent dans les corridors, les zones… tout cela est parti. [...] Je peux vous dire qu’on est confiants que, cette année au Québec, dans les CHSLD, la climatisation, elle va être optimale."

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock