Nouvelles : Cette ville annonce qu'elle va désormais tolérer les relations sexuelles dans les lieux publics

Cette ville annonce qu'elle va désormais tolérer les relations sexuelles dans les lieux publics

La police perdait trop de temps avec ça.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
124 124 Partages

Êtes-vous du genre à ressentir de trop fortes pulsions sexuelles lorsque vous êtes en compagnie de votre tendre moitié? Partagez-vous une chimie si puissante que vous ne pouvez même pas vous retenir de passer à l'acte, et ce, même quand vous êtes en public? Si c'est votre cas, nous avons peut-être de très bonnes nouvelles pour vous! En effet, nous vous avons trouvé une destination où la police n'arrêtera même plus les gens qui ont des relations sexuelles en public!

Tout d'abord, n'allez surtout pas croire que cette ville du Mexique a pris cette décision afin d'attirer des touristes. En fait, la raison est encore plus étonnante que vous ne pourriez l'imaginer.

Comme le conseil de ville de Guadalajara a constaté que la police locale perdait trop de temps à se pencher sur des crimes jugés comme étant "mineurs", les autorités ont donc décidé d'élaborer une stratégie qui permettrait aux policiers de se concentrer les crimes d'importance.

Cette stratégie implique donc que le conseil de ville a dû adopter une série de réformes qui permettra à la police d'atteindre ses nouveaux objectifs. 

Parmi les réformes ayant été adoptées, on dénote un considérable assouplissement quant aux interventions à propos "d'actes allant à l'encontre de la dignité et de la coexistence sociale". En d'autres mots, les actes sexuels et les actes d'exhibitionnisme ne seront plus dorénavant dans la mire des policiers.

Il demeure que dans les cas de délation de la part du public, la police interviendra. Mais dans le cas échéant, "les rapports sexuels et les actes d'exhibitionnisme de nature sexuelle ayant lieu sur la voie publique ou dans des lieux publics, les espaces inoccupés, les centres de loisirs, l'habitacle des voitures ou des espaces visibles de l'extérieur demeureront des délits uniquement à la demande de citoyens."

Des politiciens ont aussi ajouté que cette nouvelle modification de la loi évitera des abus commis par certains policiers quant à l'ancienne version de la loi. En effet, des policiers auraient fréquemment interprété l'ancienne version de la loi afin de commettre des abus auprès de certains couples qui ne faisaient que se démontrer de l'affection par des gestes aucunement explicites.

Bien que nous vous disions que cet assouplissement de la loi ne visait pas à encourager le tourisme, ça sera très intéressant de voir au cours des prochaines années si le phénomène se produira. En fait, tout dépendra de la tolérance du public et ainsi, du nombre de délations faites à la police.

Partager sur Facebook
124 124 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Adobe Stock