Nouvelles : Cette fillette de 7 ans sera forcée de se marier dès ses premières règles en échange de 50 moutons
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Cette fillette de 7 ans sera forcée de se marier dès ses premières règles en échange de 50 moutons

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,683 1.7k Partages

Dès que Zakura aura 11 ans, elle devra se marier à un homme. En échange, son père recevra 50 moutons. 

Ivan Vdovin, un cinéaste russe, a décidé de faire un documentaire sur l'histoire de la fillette dans l'espoir que cela permette de la sauver de son terrible destin. 

C'est le père de Zakura, Arafat, qui a contacté le cinéaste pour qu'il raconte son histoire. Il espère que cela permettra d'empêcher la « vente » de sa fille. 

Arafat a proposé à Ivan d'épouser sa fille et de l'amener avec lui en Russie, mais le cinéaste a poliment refusé. 

Selon les traditions bédouines, un père doit échanger sa fille à la famille de l'homme qu'elle va épouser contre du bétail, dès qu'elle a ses premières règles. Cela veut donc dire, dès 11 ou 12 ans environ. 

« Le père de Zakura estime sa valeur à 50 moutons, ce qui est considéré comme un bon prix étant donné que le marié, qui pourrait être beaucoup plus âgé que la mariée, sera entièrement responsable d'elle. Après avoir déménagé chez son mari, la femme arrête pratiquement de communiquer avec le monde extérieur. Pendant des années, son cercle social se limitera aux sœurs de son mari, sa mère et ses enfants. Elle commencera à accoucher peu après le mariage. Et cela se produit à environ une heure de route de Jérusalem », explique le cinéaste. 

Quand Ivan a demandé à Arafat pourquoi il voulait lui vendre sa fille pour qu'elle vivre avec lui en Russie, il a compris ses motivations. 

« Son avenir est prédéterminé, elle est libre maintenant, mais elle deviendra bientôt la propriété de quelqu'un. Je l’aime en tant que père, mais je ne vois aucune possibilité de briser nos traditions locales. Vous êtes un homme bon et très probablement une chance pour une éducation normale et la vie dans un pays différent », a expliqué Arafat. 

Le père voulait donc simplement assurer le meilleur avenir pour sa fille. 

Ivan a donc décidé de lancer une campagne de financement social pour amasser les fonds afin de réaliser un film sur Zakura. Jusqu'à maintenant, il a amassé près de quatre fois le montant dont il avait besoin pour faire son film! Espérons que l'argent en surplus sera donné à la famille de Zakura pour lui assurer un meilleur avenir. 

Partager sur Facebook
1,683 1.7k Partages

Source: Metro
Crédit Photo: Capture d'écran