Nouvelles : Cette femme vit avec un syndrome d'excitation génitale persistante qui provoque plus de 180 orgasmes par jour!

Cette femme vit avec un syndrome d'excitation génitale persistante qui provoque plus de 180 orgasmes par jour!

Un syndrome loin d'être agréable!

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,228 2.2k Partages

Généralement, lorsque les mots "problème" et "orgasme" sont dans la même phrase, c'est que le problème en question est que les orgasmes sont absents.

En effet, pour certaines femmes, il est plus difficile d'atteindre l'orgasme, et ce, pour diverses raisons.

Parfois, c'est en raison de leur partenaire qui n'est pas en mesure de leur fournir la tendresse ou l'attention nécessaire pour qu'elles y parviennent tandis que d'autres fois, c'est en raison de certains blocages psychologiques ou même des traumatismes.

En fait, si on lit sur le sujet, on réalisera très rapidement qu'il existe une infinité de facteurs qui peuvent empêcher une femme d'atteindre l'orgasme.

Or, dans l'histoire que nous allons vous présenter aujourd'hui, on se situe cette fois-ci à l'opposé extrême.

C'est que notre sujet du jour, une femme nommée Cara Anaya, vit avec un problème vraiment embarrassant.

Le problème avec lequel Cara doit composer est un syndrome d'excitation génitale persistante qui fait en sorte qu'elle doit subir plus de 180 orgasmes par jour.

Ainsi, pour cette mère de famille, la moindre activité banale peut malheureusement causer chez elle une sensation d'orgasme et disons-le, ce n'est vraiment pas toujours approprié.

À titre d'exemple, une visite à l'école de ses enfants ou le simple fait d'aller avec eux au parc peut rapidement tourner au cauchemar pour elle.

Cara Anaya a appris il y a trois ans qu'elle devrait vivre toute sa vie avec ce syndrome d'excitation génitale persistante et pour ajouter à son malheur, les docteurs ne peuvent rien faire pour mettre fin ou même atténuer ce problème.

La femme qui vit en Arizona avec son mari Tony Carlisi et son fils de 10 ans, Merrick, doit donc apprendre à composer avec ce problème au quotidien.

D'ailleurs, dans une entrevue accordée à Barcort TV, le mari de Cara ne cache pas que c'est une situation difficile à apprivoiser, et ce, autant pour Cara que pour son entourage: "Je dirais que la chose la plus difficile pour moi est de voir ma femme dans la douleur et savoir qu'il n'y a rien que je puisse faire pour l'aider."

Il faut savoir que pendant les "crises" de Cara, celle-ci peut subir jusqu'à deux à trois réactions par minutes, ce qui fait en sorte que dans l'espace d'une heure, elle peut être aux prises avec 90 orgasmes.

Enfin, bien qu'un orgasme soit souhaité par bien des gens, au rythme où Cara doit les subir, ceux-ci ne sont aucunement agréables pour elle et ceux-ci sont même douloureux.

Voici maintenant un reportage sur l'histoire troublante de Cara:

Partager sur Facebook
2,228 2.2k Partages

Source: BuzzFeed · Crédit Photo: Courtoisie