Nouvelles : Cet homme doit se fait injecter 5 litres de bière dans le corps pour survivre
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Cet homme doit se fait injecter 5 litres de bière dans le corps pour survivre

Les docteurs expliquent la raison

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,518 1.5k Partages

Alors que la mode est à la modération et à la réduction de la consommation d'alcool en janvier, un homme a dû se faire transfuser 5 litres de bière dans le corps pour survivre. Voilà qui est inhabituel! 

Le patient, Nguyen Van Nhat, s'est présenté intoxiqué par l'alcool à un hôpital du Vietnam. Pour éviter que le foie n'absorbe de grandes quantités de méthanol, les médecins ont administré trois canettes de bière dès l'arrivée de Nguyen Van Nhat. Ils lui ont ensuite administré une canette de bière toutes les heures pour qu'il reprenne conscience, pour un grand total de 15 canettes de bière. 

Nguyen Van Nhat avait des concentrations de méthanol dans le sang 1 119 fois plus élevées que la limite moyenne, a confirmé le Dr Le Van Lam. Le médecin a expliqué que le corps continue à libérer l'alcool dans le sang longtemps après avoir arrêté de boire et le taux d'alcool peut continuer d'augmenter même lorsqu'on est inconscient. Le Dr Le Van Lam a dit que l'alcool est disponible sous deux formes: méthanol et éthanol, mais que le foie humain décompose l'éthanol en premier.

« L'homme aurait perdu connaissance lorsque le méthanol présent dans son corps s'oxyde pour former du formaldéhyde, ce qui entraîne la formation d'acide formique. En injectant plus d'une douzaine de litres de bière dans l'estomac du patient, les médecins ont eu le temps de procéder à la dialyse et d'empêcher le formaldéhyde de devenir de l'acide formique », a expliqué le site Lad Bible. 

Le médecin Hans-Jörg Busch de l'hôpital universitaire de Fribourg a expliqué à l'agence de presse allemande dpa que c'était une façon de faire « inhabituelle », mais la théorie est bien connue.

« La thérapie avec 15 canettes de bière est plutôt inhabituelle, mais bien comprise. Peut-être que les collègues vietnamiens n’ont pas d’autre alcool. Bien plus important (que le type d'alcool utilisé), le traitement est immédiatement lancé », a-t-il déclaré. 

Un rappel que la modération a bien meilleur goût!

Partager sur Facebook
1,518 1.5k Partages

Source: LAD Bible
Crédit Photo: Capture d'écran