Nouvelles : Ce faux sans-abri tient une affiche dans les mains, il s'agit en fait d'un piège.

Ce faux sans-abri tient une affiche dans les mains, il s'agit en fait d'un piège.

Certains automobilistes sont tombés dans le piège.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
610 610 Partages

À Bethesda dans le Maryland, il ne faut jamais se fier aux apparences.

En effet, c'est ce que l'histoire que nous allons vous présenter aujourd'hui vous démontrera.

Voilà donc qu'un matin, les automobilistes de Bethesda ont pu apercevoir au bord du chemin un homme qui tenait une affiche.

L'homme en question portait de vieux vêtements et en voyant son apparence, il était clair qu'il était fort probablement itinérant.

Sur son affiche, on pouvait voir au loin que quelque chose y était inscrit, or les caractères étaient trop petits pour qu'ils soient lisibles de loin.

Ainsi, ceux et celles qui désiraient pouvoir lire ce qui inscrit sur l'affiche devait s'en approcher.

Toutefois, dès que les automobilistes étaient assez proches de l'affiche pour lire ce qui y était inscrit, une très mauvaise nouvelle attendait les conducteurs.

En effet, il était déjà trop tard pour eux, car ceux-ci avaient été piégés.

Or, ce n'est pas du tout le genre de piège auquel vous vous seriez attendu!

C'est que sur l'affiche, ce qu'on pouvait y lire nous informait qu'il ne fallait jamais se fier aux apparences: "Je ne suis pas un sans-abri. Je suis un officier de la police de Montgomery County et je vous surveille afin de savoir si vous contrevenez à la loi sur les textos au volant."

Eh! oui! Il s'agissait d'une opération policière extrêmement rusée afin d'arriver à mettre le grappin sur les éventuels contrevenants afin qu'ils ne se doutent d'absolument rien. Et disons-le, l'effet était très bien réussi!

Les policiers qui étaient déguisés en sans-abri portaient tous un micro sans-fil sur eux qui les reliait à d'autres agents, qui eux, portaient leur uniforme de service.

Une fois qu'un automobiliste passait devant eux, si celui-ci avait le malheur d'être en train de texter au téléphone, les faux itinérants n'avaient alors qu'à envoyer le signalement du véhicule à leurs collègues et ensuite, il ne restait plus qu'à mettre le grappin sur eux.

L'opération a eu lieu dans les premiers jours où l'école recommençait.

Les policiers souhaitaient ainsi envoyer un message clair aux automobilistes qu'il faut toujours redoubler de prudence lors des saisons scolaires, car beaucoup d'enfants se promènent dans les rues et ceux-ci peuvent parfois surprendre un automobiliste qui n'est pas suffisamment attentif.

Évidemment, pour nous, cette opération nous semble à la fois originale et très amusante, mais gageons que les automobilistes qui ont été pris au piège n'ont vraiment pas dû la trouver très drôle.

Alors n'oubliez pas que la prochaine fois que vous croiserez un itinérant au bord de la route, il ne faut pas toujours se fier aux apparences!

Voici un reportage sur cette histoire:

Partager sur Facebook
610 610 Partages

Source: Newsner · Crédit Photo: Courtoisie