Nouvelles : «C’est une vraie farce», une chroniqueuse de New York ramasse solidement Montréal

«C’est une vraie farce», une chroniqueuse de New York ramasse solidement Montréal

Elle dresse un portrait vraiment désastreux de la métropole

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles

Une chroniqueuse du New York Post a présenté un portrait plutôt triste de Montréal à la suite d’un passage au Québec.

Emma-Jo Morris, qui est née à Montréal, se spécialise généralement en politique, mais voilà que tout récemment, la chroniqueuse a publié une série de tweets à propos de Montréal et disons-le, heureusement qu’elle ne s’est pas exprimée en tant que chroniqueuse touristique!

Dans un premier tweet, Mme Morris a expliqué : « Je viens de revenir aux États-Unis à partir du Canada, et la différence dans les styles de vie entre ces deux pays occidentaux démocratiques et libres est saisissante. Le Canada est dans une crise humanitaire massive. 0 activité économique, couvre-feu, rationnement des vaccins. Une des nations les plus heureuses et son peuple ont été brisés».

Alors qu’on pourrait croire que Mme Morris a présenté un portrait plutôt sombre du Canada, la chroniqueuse n’avait toutefois pas encore dit son dernier mot : « Les gens ne peuvent même pas marcher dehors en paix. Les policiers harcèlent pour le port du masque en plein air, dans les parcs, etc. Ils séparent des couples étendus sur le gazon. Les gens mettent des prescriptions dans leurs poches pour aller marcher dehors le soir, pour avoir une excuse de «pharmacie» s’ils se font arrêter. »

Vous pensiez en avoir assez vu comme ça! Installez-vous sécuritairement sur votre chaise, car en fait, vous n’avez encore rien vu. Laissons Mme Morris poursuivre : « Les professions spécialisées de pointe n’ont 0 opportunité. Des gens comme les ingénieurs s’accrochent à leurs emplois comme à leur vie sur une base quotidienne. Tout ce que les gens peuvent faire et font est de rester seul à la maison à fumer du pot gouvernemental. C’est une vraie farce.»

On vous évitera les tweets qui ont donné suite à ce portrait du Canada, mais avant de quitter, voici sa dernière publication à propos de Montréal : « Pour ceux qui le demandent, j’étais à Montréal, où j’ai grandi. Une des villes les plus belles, dynamiques, sécuritaires et animées de culture sur Terre. Elle n’a plus l’ombre de sa gloire d’antan.»

Heureusement que tout ça ne s’est pas retrouvé dans une brochure touristique...

Source: Sac de Chips · Crédit Photo: Capture d'écran