Nouvelles : Attention avec l'explosion des tiques, voici quatre choses très importantes à surveiller cet été.

Attention avec l'explosion des tiques, voici quatre choses très importantes à surveiller cet été.

Soyez très prudents.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
9,205 9.2k Partages

L'été arrive et on a très hâte d'en profiter, mais ça comporte aussi quelques risques dont les coups de soleil, mais aussi, les satanées tiques.

Il faut savoir que même si elles sont minuscules, les tiques peuvent apporter de gros problèmes de santé à ceux et celles qui pourraient en être victimes.

Parmi les maladies qui peuvent affecter les humains en raison des tiques, on y retrouve notamment l'anaplasmose qui peut provoquer de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, une toux et parfois des éruptions cutanées. Généralement, ces symptômes peuvent apparaître deux semaines après avoir été attaqué par une ou des tiques.

Sinon, tout le monde connaît la Maladie de Lyme qui peut avoir de très graves conséquences dont de l'arthrite avec d'importants gonflements articulaires, une paralysie faciale, un rythme cardiaque irrégulier, une inflammation du cerveau ou de la moelle épinière.

Parmi les autres maladies attribuables aux tiques, on retrouve aussi la Fièvre pourprée des montagnes Rocheuses (RMSF), la babésiose et la tularémie.

Voici maintenant 4 trucs qui vous éviteront peut-être de mieux connaître les maladies que nous venons de vous présenter:

1. Bien se couvrir

Les tiques se trouvent généralement dans les secteurs où l'herbe est très haute. Ainsi, évitez de fréquenter ces zones si votre corps n'est pas suffisamment recouvert par des vêtements. Idéalement, choisissez des vêtements clairs afin de pouvoir repérer rapidement des tiques sur vos vêtements.

2. Des produits qui éloignent les tiques

On sous-estime toujours l'efficacité des bons insecticides. Bien que ceux-ci ne vous garantissent pas absolument d'être à l'abri de ces insectes, leur effet n'est pas du tout négligeable. Vous pouvez trouver en pharmacie des insecticides en sprays qui contiennent du DEET, de l'icaridine ou de l'huile de citron eucalyptus.

3. Inspectez votre peau

On n'est jamais trop prudent avec les tiques et il n'est jamais exagéré d'inspecter sa peau à l'occasion afin de s'assurer qu'aucune tique ne s'y trouve. Regardez bien attentivement, car les tiques sont si petites qu'on les confond souvent avec des taches de rousseur. Et n'oubliez surtout pas: on n'est jamais trop prudent!

4. Conservez la tique

Si jamais vous devez retirer une tique de votre peau, faites-le à l'aide d'une pince. Une fois l'opération effectuée, conservez la tique afin de pouvoir la fournir au médecin qui devra vous traiter. En ayant sous la main le spécimen qui vous a attaqué, il sera beaucoup plus facile de mettre le doigt sur le traitement exact dont vous aurez besoin. N'oubliez pas non plus de la conserver pendant plusieurs jours, car dans l'éventualité où vous sentiriez le besoin de consulter, il peut se passer plusieurs jours avant l'apparition des premiers symptômes.

Partager sur Facebook
9,205 9.2k Partages

Source: Fabiosa · Crédit Photo: Courtoisie