Nouvelles : Assouplissement des règles dans les CPE et garderies du Québec

Assouplissement des règles dans les CPE et garderies du Québec

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La vie redeviendra presque normale dans les CPE et les garderies de la province, car à la suite de recommandations de l'Institut national de santé publique (INSPQ), le gouvernement Legault a annoncé qu'il assouplirait et reverrait certaines règles au sein de son réseau de services de garde.

Le ministère de la Famille a déclaré qu'il annoncerait ces nouvelles mesures au cours des prochains jours, mais tout indique que cet assouplissement permettra de plus en plus de contacts entre les jeunes enfants.

Parmi les mesures qui devraient être inspirées par les recommandations de l'INSPQ, il sera désormais possible de réunir deux groupes "au moment des arrivées et des départs" et les éducatrices pourront se réunir, pour un maximum idéalement de 15 enfants.

La distanciation physique entre les enfants ne sera pas obligatoire non plus.

Selon ce qu'a laissé entendre Québec, les procédures d'entrée et de sortie seront revues et cela facilitera considérablement l'habillage et le déshabillage des enfants avec l'arrivée des températures négatives et de la neige.

Les parents pourront aussi à nouveau entrer dans les locaux, mais ils devront respecter les consignes suivantes:

  • Les parents devront limiter à 10 minutes leur temps de présence;
  • ils devront porter un masque ou un couvre-visage et respecter une distanciation de 2 mètres;
  • un parcours avec signalisation favorisant la distanciation lors des déplacements devra être mis en place;
  • l'établissement devra s'assurer d'avoir un système de ventilation en marche ou ouvrir les fenêtres au moins 15 minutes, trois fois par jour.

Pour le moment, rien n'indique qu'il devrait y avoir une limite quant au nombre de parents présents en même temps dans ces établissements, mais l'INSPQ a demandé de "limiter le nombre de parents/fratrie à l’intérieur du service de garde en même temps en fonction de l’espace physique disponible".

Enfin, Antoine de la Durantaye, porte-parole du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a rassuré les parents que la saison hivernale serait moins pénible qu'anticipée pour les parents en déclarant: "Nous sommes conscients que les services de garde doivent s'adapter avec l'arrivée de l'hiver."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran