Nouvelles : American Airlines «oublie» la distanciation physique et remplit ses avions à pleine capacité

American Airlines «oublie» la distanciation physique et remplit ses avions à pleine capacité

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Depuis ce mercredi 1er juillet, American Airlines remplit de nouveau ses avions à leurs capacités maximums respectives, ce qui signifie que la compagnie aérienne ne respecte plus la distanciation physique. Une décision qui suscite de nombreuses critiques.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette information qui est en train de générer de nombreux commentaires. En effet, depuis ce mercredi, American Airlines fait abstraction de la distanciation physique et décide de remplir ses avions. Les sièges du milieu ne sont donc plus vides. Une décision qui suscite de nombreuses critiques alors que la crise sanitaire aux États-Unis semble incontrôlable. Un comportement qui a fortement déçu les autorités sanitaires qui n'ont pas manqué de réagir.

«American Airlines nous a beaucoup déçus», a notamment déclaré Robert Redfield, le directeur des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).  Même son de cloche du côté du Dr Anthony Fauci, qui dirige l’Institut des maladies infectieuses, indique TVA Nouvelles. «De toute évidence, la décision d'American Airlines est quelque chose de préoccupant. Je ne sais pas ce qui a motivé cette prise de décision (...) Je pense que dans l'espace confiné d'un avion, c'est d'autant plus problématique».

Crédit photo: Adobe Stock

De son côté, American Airlines a réagi via un de ses porte-parole, raconte TVA Nouvelles. «Nous sommes inflexibles dans notre engagement envers la sécurité et le bien-être de nos clients ainsi que des membres de notre équipe». L'entreprise a expliqué également que ses avions sont nettoyés dans les moindres recoins «y compris les boucles des ceintures, les sièges, les plateaux et autres surfaces». La chaîne de télévision précise que la compagnie aérienne offre à la possibilité aux passagers dont le vol est plein d'échanger leurs billets sans frais.

La décision d'American Airlines est tout de même surprenante alors que selon le Dr Anthony Fauci a tiré la sonnette l'alarme concernant la crise sanitaire. «Il est évident que nous n’avons pas le contrôle total actuellement», a-t-il notamment déclaré en expliquant qu'il ne serait pas surpris que le pays atteigne 100 000 nouveaux cas par jour si rien n'est fait pour inverser la tendance. Au moment d'écrire ces lignes, les États-Unis comptent 2 763 451 cas de COVID-19, dont 1 482 387 cas toujours actifs et 130 566 décès.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock