Nouvelles : Amazon décide de réduire le financement des républicains qui ont voté contre la certification de l’élection.

Amazon décide de réduire le financement des républicains qui ont voté contre la certification de l’élection.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le comité d’action politique d’Amazon a annoncé qu’il suspendrait dès maintenant les contributions qui sont versées aux législateurs républicains ayant voté contre la certification de la victoire du président élu Joe Biden au Collège électoral.

En agissant de la sorte, le géant Amazon rejoint plusieurs autres sociétés, dont Marriott International, Morgan Stanley, Blue Cross Blue Shield, Dow, Airbnb et AT&T, qui prennent part à un mouvement visant à faire pression sur les républicains.

Un porte-parole d’Amazon a expliqué à GeekWire : « Le comité d’action politique d’Amazon donne aux candidats au Congrès sur une base bipartite basée sur l’intérêt de nos clients et de nos employés. […] Compte tenu de la tentative inacceptable de saper un processus démocratique légitime, le comité d’action politique d’Amazon a suspendu les contributions à tout membre du Congrès qui a voté pour l’emporter sur les résultats de l’élection présidentielle américaine. Nous avons l’intention de discuter directement de nos préoccupations avec les membres que nous avons précédemment appuyés et nous évaluerons leurs réponses lorsque nous examinerons les contributions futures du Parti républicain. »

D’autres sociétés comme Google, Facebook et JP Morgan ont aussi annoncé qu’elles suspendraient temporairement les dons politiques aux républicains, mais aussi aux démocrates.

Alors que des incidents violents ayant causé des décès ont eu lieu au Capitole de Washington, les législateurs républicains qui s’opposaient aux résultats du Collège électoral ont été pointés du doigt pour avoir encouragé un tel mouvement.

Le sénateur républicain Ted Cruz, qui fait partie des législateurs qui ont été critiqués, a déclaré mercredi dernier lors du débat sur les résultats du Collège électoral de l’Arizona : « Je veux parler aux républicains qui envisagent de voter contre ces objections. […] Je vous exhorte à faire une pause et de penser, qu’est-ce que ça vous envoie comme signal de penser que près de la moitié du pays croit que cette élection a été truquée et que nous ne votons même pas pour examiner les allégations d’illégalité et de fraude dans cette élection? »

Les sénateurs républicains Josh Hawley (Mo.) Tommy Tuberville (Ala.) et les représentants républicains Kevin McCarthy (Californie), Mo Brooks (Ala.) et Steve Scalise (La.) ont aussi fait l’objet de critiques.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: The Blaze · Crédit Photo: Capture d'écran