Nouvelles : ALERTE MÉTÉO: L'ouragan Dorian va frapper une partie du Québec ce week-end

ALERTE MÉTÉO: L'ouragan Dorian va frapper une partie du Québec ce week-end

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Environnement Canada a émis un bulletin météorologique spécial pour « cyclones tropicaux » alors que l'ouragan Dorian s'approche du Québec et de l'est du Canada. 

Les régions québécoises suivantes sont touchées : Anticosti, Blanc-Sablon, Chevery et les Îles-de-la-Madeleine. L'Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse ainsi que Terre-Neuve et Labrador seront aussi touchés. 

« Selon la trajectoire prévue la plus probable des derniers modèles, l'ouragan Dorian se trouvera au sud des Maritimes samedi, traversant l'est de la Nouvelle-Écosse en fin de journée, puis l'ouest de Terre-Neuve d'ici dimanche matin », a fait savoir le prévisionniste Mercer McArthur dans le bulletin spécial. 

Les régions du Québec qui seront touchées devront s'attendre à de la pluie forte, des vents violents et de hautes vagues. Jusqu'à 100 mm de pluie pourraient tomber et causer d'importantes inondations. 

« La plupart des régions devraient recevoir des vents de force tempête tropicale. À proximité et au sud de la trajectoire prévue, les vents devraient atteindre la force ouragan », a poursuivi le prévisionniste Mercer McArthur. 

« Des vagues de près de 5 mètres ou plus toucheront les côtes du golfe du Saint-Laurent faisant face au nord. Veuillez prendre note que les vagues déferleront plus haut le long de certaines côtes et que de dangereux courants de retour sont probables. Veuillez faire preuve d'une extrême prudence », a-t-il ajouté. 

Des chutes d'arbres et des pannes d'électricité pourraient survenir.

Les députés de Québec suggèrent aux résidents des régions concernées d’être « aux aguets »

« Si la force de l’ouragan ne diminue pas, ça pourrait être un problème. On parle quand même d’un ouragan de catégorie 1 [...] qui pourrait créer un certain nombre de dommages »,  a affirmé Joël Arsenault, député péquiste des Îles-de-la-Madeleine. « J’invite la population à être aux aguets. »

«Écoutez les messages météo et ceux de la sécurité publique.», a pour sa part précisé 

Lorraine Richard, députée de la circonscription Duplessis, sur la Côte-Nord, a quant à elle conseillé d'« écouter les messages météo et ceux de la sécurité publique ».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Environnement Canada · Crédit Photo: Capture d'écran