Nouvelles : ALERTE FRAUDE: Une nouvelle arnaque cible les clients de Desjardins

ALERTE FRAUDE: Une nouvelle arnaque cible les clients de Desjardins

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que les données personnelles de millions de clients de Desjardins ont été volées au cours des derniers mois, voilà que fraudeurs tentent maintenant d'hameçonner des clients de l'institution bancaire par l'entremise d'un courriel frauduleux les invitant à se soumettre à un protocole obligatoire pour accroître leur sécurité.

Il faut savoir que ce n'est pas la première fois que des pirates tentent de s'en prendre à des clients de Desjardins en utilisant des méthodes comme des courriels frauduleux dans lesquels ils se font passer pour l'institution bancaire.

D'ailleurs, c'est là où cette nouvelle tentative de fraude se révèle très efficace, car certains clients pourraient croire que Desjardins procède justement à ce "protocole obligatoire" afin de corriger les mauvaises expériences du passé.

Mais comme dans tous les cas de tentatives d'hameçonnage connues, on peut retrouver des indices qui nous indiquent qu'il y a anguille sous roche et voici justement quelques éléments identifiés par l'équipe de François Charron:

Le courriel frauduleux en question contient un texte qui devrait s'apparenter à celui-ci:

"Action nécessaire (45LOC)

Desjardins Entreprises

***********@votresite.ca

Le Mois de Septembre est le mois sélectionné par Desjardins pour accroitre la sécurité de nos clients.

Commencer maintenant (E45L)

En cas de refus de se soumettre à ce protocole obligatoire, nous serions dans la nécessité d’interrompre vos services Accès D et de vous référer à la caisse Desjardins la plus proche.

Merci de nous faciliter le maintien de la sécurité de vos comptes.

Jacob Gagnon, Sécurité Desjardins Affaires."

Évidemment, il est très important de ne pas suivre les consignes indiquées dans le courriel et la meilleure chose est d'ignorer le courriel, ou même le supprimer.

Souvenez-vous que lorsque Desjardins doit procéder à une mise à jour de vos informations personnelles ou de vos données personnelles, l'institution bancaire doit le faire par téléphone et non par l'entremise de courriels ou de textos.

Enfin, si vous avez cliqué sur le lien suggéré dans le courriel, il est fortement conseillé de vérifier si votre ordinateur a été infecté.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: François Charron
Crédit Photo: Courtoisie