Nouvelles : ALERTE FRAUDE: Non, Revenu Canada ne vous envoie pas un cadeau de Noël

ALERTE FRAUDE: Non, Revenu Canada ne vous envoie pas un cadeau de Noël

Une fraude qui fait trop de victimes

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,123 1.1k Partages

Plusieurs Québécois sont présentement la cible d'une arnaque majeure concernant un prétendu remboursement d'impôts. Non, ce n'est pas un cadeau de Noël de l'Agence du revenu du Canada! Il s'agit plutôt d'une tentative d'hameçonnage. 

Les victimes disent toutes avoir reçu une notification pour un transfert de fonds par virement Interac de la part de l'Agence du revenu du Canada. Ce n'est pas nouveau pourtant. Il y a quelques mois, de nombreuses personnes avaient reçu un message texte ou courriel les avisant que le gouvernement leur devait 2 500 dollars. Si les victimes cliquaient le lien 

Cette fois, les montants varient d'une personne à l'autre. Ils sont moins alléchants, mais ils sont aussi beaucoup plus crédibles. Pour encaisser le montant, on vous demande d'inscrire votre numéro de carte de crédit, sa date d'expiration et son code de sécurité, ainsi que des informations personnelles comme l'adresse et la date de naissance de la personne. Les fraudeurs peuvent ensuite s'en servir pour frauder et vous voler votre argent ainsi que votre identité!

« L’Agence du revenu du Canada (ARC) n’utilise PAS le service Virement Interac pour percevoir ou verser des paiements. Si vous recevez un courriel indiquant que l’ARC tente de vous envoyer de l’argent ou de vérifier vos renseignements personnels, n’y répondez pas. C’est une méthode d’hameçonnage connue, créée par des fraudeurs. Veuillez transmettre le courriel à phishing@Interac.ca, afin que notre équipe de prévention de la fraude puisse mener une enquête plus approfondie », précise Interac sur son site web. 

« Soyez vigilant.Si vous recevez un avis pour un Virement Interac inattendu, communiquez avec l’expéditeur par un autre canal de communication pour vérifier si c’est bien lui qui vous envoie le virement. Si l’avis provient de quelqu’un que vous ne connaissez pas ou si vous croyez qu’il s’agit d’un message frauduleux, n’y répondez pas et ne cliquez sur aucun lien. »

« Des criminels peuvent tenter de vous convaincre qu’ils vous ont envoyé de l’argent en vous faisant parvenir un courriel qui semble utiliser le service Virement Interacalors que ce n’est pas le cas. Par exemple, vous pourriez recevoir un courriel vous informant qu’Interac a mis des fonds en main tierce jusqu’à ce que vous prouviez que vous avez expédié des biens. Interac n’offre pas de service de dépôt entre les mains d’un tiers. Ne supposez pas que vous pourrez recevoir de l’argent. Attendez d’avoir la confirmation que les fonds ont été déposés dans votre compte bancaire. »

Partager sur Facebook
1,123 1.1k Partages

Source: Francois Charron · Crédit Photo: Capture d'écran