Nouvelles : À Sherbrooke, un bébé frôle la mort après avoir subi une surdose de fentanyl.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

À Sherbrooke, un bébé frôle la mort après avoir subi une surdose de fentanyl.

«Ma fille a reçu une dose qui aurait pu tuer un adulte, et c’est important que ce genre d’erreur ne se reproduise plus jamais»

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
606 606 Partages

À Sherbrooke, un bébé a frôlé la mort après avoir subi une surdose de fentanyl.

Le bébé a subi une surdose suite à une erreur médicale d'une infirmière qui aurait confondu le poids du bébé avec la quantité de médicaments à administrer.

La nouvelle plutôt troublante a été révélée par le Journal de Montréal qui est parvenu à mettre la main sur une copie du rapport médical.

Ce serait dans la nuit du 22 au 23 décembre que l'horrible incident se serait produit.

La petite Alysse avait été admise au CHU de Sherbrooke en raison de problèmes respiratoires qui s'apparentaient à une pneumonie.

Or, une fois que le bébé a reçu sa dose de médicaments, celui-ci a commencé à éprouver des problèmes à respirer pour ensuite tomber en arrêt cardio-respiratoire.

L'équipe médicale a dû pratiquer sur l'enfant un massage cardiaque afin de le réanimer.

Ce qui a sauvé la vie du bébé, c'est que celui-ci était branché à un moniteur cardiaque qui a su déceler rapidement l'anomalie.

Selon ce qu'indique le rapport, la quantité de fentanyl qui a été administrée chez l'enfant aurait pu être suffisante pour tuer une personne d'âge adulte.

Même si l'événement s'est déroulé depuis plusieurs semaines déjà, le Journal de Montréal a indiqué que le bébé était toujours hospitalisé et qu'on ignorait encore si l'enfant subirait des séquelles de cette surdose.

Partager sur Facebook
606 606 Partages

Source: IHeartRadio
Crédit Photo: Courtoisie go Fund Me