Nouvelles : À 19 ans, Marion a fait un AVC à cause de la pilule contraceptive

À 19 ans, Marion a fait un AVC à cause de la pilule contraceptive

Une histoire qui fait froid dans le dos.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
594 594 Partages

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, prendre la pilule peut s'avérer très dangereux pour la santé de certaines femmes comme l'illustre l'histoire de Marion Larat qui a fait un AVC à cause d'une pilule contraceptive de 3e génération.

C'est le quotidien Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui risque d'intéresser beaucoup de monde notamment les femmes qui utilisent la pilule contraceptive. En effet, en France, une histoire qui avait fait la une des médias en 2006 est en train de refaire surface. Cette histoire, c'est celle de Marion Larat qui a fait un AVC à cause d'une pilule contraceptive de 3e génération. Elle souhaite que son histoire aide à sensibiliser les jeunes femmes aux risques qu'impliquent la prise de la pilule. Elle estime que son livre, qui raconte son accident, soit adapté au cinéma pour que son message touche le plus de gens possible.

Pour vous remettre toute cette histoire dans son contexte, reprenons les choses depuis le début. Nous sommes en 2016, Marion Larat à 19 ans et s'apprêtait à rejoindre son amoureux de l'époque. Malheureusement, elle ne pourra jamais le rejoindre parce qu'elle va faire un immense AVC dans sa salle de bain raconte le Parisien. Les médecins arriveront à la conclusion qu'il s'agit de la pilule contraceptive de 3e génération qu'elle avait prise dont les effets secondaires peuvent provoquer des maladies cardio-vasculaires.

Marion Larat a aujourd'hui 31 ans et a fondé une famille. Elle est parfaitement heureuse, mais à tout de même quelques séquelles physiques qui ne disparaîtront jamais indique Le Parisien. Néanmoins, elle souhaite que son histoire serve de prévention pour les jeunes femmes qui ne sont pas au courant des risques liés à ce genre de méthodes contraceptives. 

Reste à savoir si son histoire va être adaptée au cinéma. Le Parisien explique que c'est elle qui envoie son histoire, qu'elle avait déjà écrite dans un livre nommé "La pilule est amère", a différents acteurs, réalisateurs et producteurs qui seraient susceptibles d'être intéressés par ce qu'elle a vécu et partants pour l'adapter au grand écran. Il s'agit donc d'une affaire à suivre.

On vous laisse regarder, ci-dessous, une vidéo qui explique la démarche de Marion Larat :

Partager sur Facebook
594 594 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube