Nouvelles : 75% des Français jugent qu'Emmanuel Macron est “injuste”

75% des Français jugent qu'Emmanuel Macron est “injuste”

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le dernier sondage Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV n'apporte pas de très bonnes nouvelles pour le président Emmanuel Macron. En effet, le sondage révèle que 75% de l'électorat est en désaccord avec la politique d'Emmanuel Macron.

Le sondage avait notamment pour but d'évaluer la perception de la population de la politique entreprise par le président français, et ce, en se concentrant sur le bien-fondé ou l'efficacité de différents aspects de celle-ci.

Les résultats obtenus sont plutôt troublants, étant donné que ceux-ci révèlent que 75% des Français estiment "que les orientations définies par le président de la République et le gouvernement sont injustes". Selon BFMTV, les répondants auraient expliqué qu'ils jugeaient injustes les orientations du gouvernement, car celles-ci ne répartissent pas équitablement les efforts selon les capacités de chacun. D'ailleurs, il faut souligner que ce taux d'insatisfaction grimpe considérablement du côté des classes populaires, groupant les salariés et les ouvriers, car on parle ici de 83% des répondants qui partagent cet avis.

En ce qui concerne la réduction des inégalités entre les territoires, 76% des répondants estiment que la politique actuelle est inefficace.

75% des répondants dénoncent l'inefficacité du gouvernement afin de d'améliorer le pouvoir d'achat tandis que 78% des inactifs, dont les retraités, dénoncent un manque d'emprise sur la courbe du pouvoir d'achat.

Le sondage a aussi indiqué que 58% des répondants jugeaient que le président Macron ne tenait pas ses promesses de campagne.

Pour ce qui est de la répartition des rôles, 56% des Français disent être satisfaits alors qu'en juin dernier, 48% des Français étaient de cet avis.

Il est intéressant de dénoter que 29% des Français voient d'un très bon oeil un accroissement du rôle d'Edouard Philippe dans ce binôme.

14% des répondants ont aussi indiqué qu'ils étaient favorables à un renforcement du rôle présidentiel.

1001 personnes ont participé au sondage et la "représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Facebook