Nouvelles : 300 crocodiles massacrés par une foule de 600 villageois en colère qui voulaient se venger

300 crocodiles massacrés par une foule de 600 villageois en colère qui voulaient se venger

Un crocodile avait mangé un villageois.

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,776 1.8k Partages

Sugito travaillait dans une usine de tofu à Sorong, en Indonésie. Alors qu'il cherchait de l'herbe pour nourrir son bétail, l'homme a été mordu par un crocodile. 

Ses cris ont été entendus par un autre résident qui a dit l'avoir entendu «crier à l'aide», mais il était déjà mort à son arrivé, a raconté une autre résidente, Olga, à The Jakarta Post. 

Après les funérailles samedi dernier, environ 600 villageois se sont armés de pics, de couteaux et autres objets tranchants, puis ils ont décidé de se venger en allant tuer des crocodiles sur une ferme de reptiles. 

Ils étaient tous fous de rage et ils voulaient venger la mort de leur ami qui n'a pas survécu à la morsure d'un crocodile. 

Les résidents ont ainsi tué 292 crocodiles, des adultes et des bébés. «Les résidents ont utilisés des couteaux pour tuer les crocodiles», a ajouté Olga. «Les crocodiles étaient attrapés puis tués. C'était horrible à voir.»

On ignore s'ils ont aussi tué le crocodile responsable de la mort de Sugito ou s'ils se sont contentés de tuer n'importe quel crocodile. 

Une quarantaine de policiers ont été dépêchés sur les lieux pour tenter de contrôler la foule enragée, mais sans succès. Les villageois étaient beaucoup trop nombreux! 

«Nous n'avons rien pu faire. La situation était tellement tendue!» a dit le chef de la police de Sorong, Dewa Made Sutrahna, d'après ABC News.

Les policiers n'ont procédé à aucune arrestation. Ils ont toutefois interrogé le propriétaire de la ferme et quatre autres personnes, suggérant que leur gardien de sécurité pourrait être accusé de négligence. 

«Le massacre des crocodiles a violé la loi sur la destruction des biens des autres», a affirmé pour sa part Basar Manullang, à la tête de l'Agence de préservation des ressources naturelles de l'ouest Papua. «Le permis est légal et le processus [pour l'obtenir] à Jakarta a pris beaucoup de temps. Il y avait des étapes et des exigences à respecter et c'était sous l'autorité du gouvernement local. Le massacre des crocodiles est évidemment contraire à la loi.»

Les images sont terribles! À glacer le sang! 

Les villageois ont été filmés pendant qu'ils tuaient les crocodiles. Attention, ces images pourraient en choquer certains, plus sensibles. 

Partager sur Facebook
1,776 1.8k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran