Nouvelles : 10 fois plus de cas à Wuhan que les chiffres annoncés par la Chine.

10 fois plus de cas à Wuhan que les chiffres annoncés par la Chine.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye Monde dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une récente étude des autorités chinoises a révélé que le nombre de personnes contaminées par la COVID-19 à Wuhan serait 10 fois plus élevé que le bilan officiel qui avait été annoncé auparavant par Pékin.

Le 23 janvier 2020, Wuhan était placé en quarantaine pour une durée de 76 jours, alors que la ville du centre de la Chine observait les premiers cas de COVID-19.

C'est donc à la suite de tests sérologiques menés par le Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies qu’il a été établi que 4,43% de la population de Wuhan était porteuse d’anticorps. Les tests en question avaient été effectués en avril, peu après le pic de l’épidémie.

En rapportant ce taux aux 11 millions d’habitants de la ville, cela signifie qu’environ 480 000 personnes auraient été contaminées. Ces résultats sont ainsi dix fois supérieurs aux premiers chiffres qui avaient été signalés jusqu’ici.

Huang Yanzhong, spécialiste de santé publique au Council on Foreign Relations, un centre de réflexion américain, a expliqué à l’AFP qu’une telle différence entre les deux bilans pouvait s’expliquer par « une sous-estimation des cas lors du chaos de fin janvier et début février, quand beaucoup de gens n’étaient pas testés ou que les tests n’étaient pas fiables».

Le bilan officiel de la Chine indique que la COVID-19 a fait 4634 morts à Wuhan, dont près de 4000 dans la cité des bords du Yangtsé. Dans une entrevue avec l’AFP, Qin Ying, une experte en sérologie au Centre chinois de contrôle des maladies, a déclaré que les études sérologiques qui ont été menées dans d’autres pays ont révélé des écarts du même genre : « Plusieurs pays ont déjà publié des études sérologiques similaires et dans la plupart des cas les porteurs d’anticorps étaient plusieurs fois plus nombreux que le bilan confirmé. Ce genre de disparités est un phénomène courant». Rappelons enfin que 34 000 personnes ont été testées dans le cadre de l’étude publiée lundi.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Soleil · Crédit Photo: iStock